article

Mathew Barzal sera la cible d'offres hostiles

L'attaquant vedette pourrait-il quitter les Islanders?

Share on Facebook

On ne sait toujours pas quand la saison 2019-20 pourra se terminer ni même si ce sera possible pour la LNH de reprndre ses activités à temps pour couronner un champion de la Coupe Stanley. 

Cette interruption pourrait également affecter toute la saison morte se déroulant habituellement l'été ainsi que le début de la saison prochaine.

Ainsi, le repêchage prévu pour fin juin et l'ouverture du marché des agents libres prévu pour début juillet pourraient devoir être déplacés ultérieurement en fonction des décisions qui seront prises par les autorités de la ligue au cours des prochaines semaines.

Mais quoiqu'il en soit, il y aura une saison morte avant de débuter la saison 2020-21 et les DG's des équipes continueront de faire leur travail pour améliorer leurs effectifs, notamment en mettant la main sur les meilleurs agents libres disponibles.

L'un des dossiers qui pourrait être le plus intéressant à suivre est sans contredit celui du jeune attaquant vedette Mathew Barzal des Islanders de New York. Lui qui deviendra agent libre avec restriction, il pourrait être la cible d'une offre hostile de la part d'une autre formation.

En fait, le journaliste et insider Elliotte Friedman de Sportsnet est pratiquement convaincu que Barzal sera la cible d'offres hostiles, lui croit que l'attaquant n'est pas satisfait de son temps de glace et aimerait jouer un style plus offensif que ne lui permet pas son entraîneur-chef Barry Trotz. Cela ferait de lui une cible parfaite pour le sortir de New York. De plus, il affirme qu'il est tellement difficile de mettre la main sur des jeunes joueurs vedettes que de plus en plus d'équipes pourraient se tourner vers cette stratégie.

Le Canadien pourrait-il être une des équipes qui fera une offre à Barzal, un an après l'offre hostile faite à Sebastian Aho des Hurricanes de la Caroline l'été dernier? 

Nous vous rapportions d'ailleurs récemment les paroles de Marc Bergevin qui affirmait qu'il ne fermait pas du tout la porte à déposer une autre offre hostile lors de la prochaine saison morte, si le joueur en question en vaut la peine et câdre dans les besoins de l'équipe.

Nulle doute que Barzal répond à tous les critères.

Mais l'équipe qui tentera de sortir Barzal de New York devra cependant se buter à Lou Lamoriello qui a répondu aux rumeurs ce weekend, affirmant qu'il avait l'intention de tenter de convaincre son jeune joueur vedette de signer un nouveau contrat avant d'atteindre le marché des agents libres mais que s'il devait recevoir une offre hostile, il n'hésiterait pas à l'égaler.

  • Âgé de 22 ans, le jeune joueur de centre a compilé une fiche de 19 buts et 41 passes pour un total de 60 points en 68 matchs cette saison.

Voyons voir maintenant s'il s'agit d'un bluff ou s'il égalera vraiment toute offre pour Barzal.

En Prolongation

L'ancien lanceur devenu animateur Derek Aucoin a livré une touchante entrevue à Dave Morissette à propos de son cancer incurable au cours des derniers jours.

Qu'arrive-t-il avec son équipement quand un gardien de la LNH est transigé à la date limite des transactions? Voyez un reportage intéressant sur le sujet.

Sept joueurs du Canadien pourraient avoir joué leur dernier match à Montréal. Voyez lesquels.